Equip Auto 2019 – France Atelier présent sur tous les fronts

Equip Auto 2019 – France Atelier présent sur tous les fronts

Présence dans le Hall 3 de Paris Expo –celui où ses principaux fournisseurs exposaient eux aussi– participation à des conférences, officialisation de partenariats et présentation de son offre : France Atelier était au four et au moulin à l’occasion de sa toute première participation au salon Equip Auto, du 15 au 19 octobre derniers.

Une partie de l'équipe de France Atelier sur son stand lors d'Equip Auto 2019.

Une partie de l’équipe de France Atelier sur son stand lors d’Equip Auto 2019.

Pour qui s’intéresse au matériel de garage au sens large, il paraissait difficile de ne pas entendre parler de France Atelier durant les cinq jours d’Equip Auto 2019. En effet, présent pour la première fois sur le salon alors que la société n’existe que depuis un peu plus d’un an, France Atelier a pu démontrer aux visiteurs la pertinence de sa solution complète de gestion d’atelier.

S’équiper, entretenir ses machines, administrer son parc d’équipements de garage, accéder à un e-shop spécialisé ou encore louer des équipements onéreux, tout ceci peut s’opérer sur la plateforme France Atelier, espace sécurisé online administré par des experts de l’automobile. Ainsi, les quelque 89 000 garages et concessions de France peuvent s’appuyer sur cet outil de gestion centralisé qui leur simplifie les démarches, élimine les contraintes et optimise leurs capacités de financement.

Plus de 60 000 références et plus de 70 fournisseurs

Selon ses dirigeants, France Atelier est devenu, en très peu de temps finalement, «le 1er acteur Européen proposant une solution tout-en-un de gestion d’ateliers». Fort de 60 000 références de produits proposées par plus de 70 fournisseurs, l’entreprise mettait en avant sur le salon sa solution 100% phygitale, qui se décline autour de 4 piliers : un pôle d’experts métier, un e-shop pour l’acquisition de pièces détachées, d’équipements, d’outillages et de consommables automobiles, une plateforme Web de gestion et des solutions de financement adaptées aux ateliers.

Pour rappel, les experts métier en question accompagnent les ateliers dans l’acquisition, l’installation des équipements, la maintenance mais également dans l’audit des équipements existants, la reprise d’actifs et surtout la gestion de trésorerie au travers de l’offre LocaService. De quoi permettre même aux plus petits garages de s’équiper des solutions de pointe dans leur domaine, d’autant que France Atelier leur aide à collecter les aides publiques destinées à améliorer leur équipement.

France Atelier : un développement express

«Notre développement a été très rapide, se félicite Mickaël Perrin, P-DG de France Atelier. Nous sommes passés de 6 à 25 collaborateurs en un an et notre phase de recrutement n’est pas terminée.» Celui-ci attribue d’ailleurs une partie de succès de France Atelier, au-delà de son concept et de ses solutions, à «notre volonté d’adresser les besoins des petits comme des grands : des réseaux tout entiers, comme le Groupement des des distributeurs français du réseau Fiat Chrysler Automobiles (GDFCA), aux plus petits réparateurs».

Et ce, en leur proposant du matériel haut de gamme, puisque «80% des grands acteurs européens de l’équipement de garage nous font déjà confiance pour distribuer leurs produits». Le dernier en date ? Faurecia Service avec sa FilterCleanBox. De quoi convaincre les grosses centrales de référencement de faire confiance à France Atelier. Ce qu’a d’ailleurs fait Viasso, société née du rapprochement de Point S Group et de SiliGom pour les achats et les grands comptes, qui représente aujourd’hui plus de 750 points de vente dans des activités diverses comme l’entretien et la réparation VL, PL, le vitrage et, évidemment, la pose de pneumatiques.

A l’assaut des réseaux constructeurs

Mickaël Perrin ne le cache pas : «avoir signé un partenariat avec le GDFCA nous permet de mettre un pied dans le secteur de la rechange constructeur et nos solutions de financement peuvent permettre aux constructeurs d’améliorer les relations avec leurs concessionnaires et leurs agents».

Car l’on sait combien les investissements réclamés par les réseaux de marque pour maintenir leur confiance en leurs distributeurs et réparateurs sont parfois lourds et peuvent peser sur les trésoreries de garages qui subissent une concurrence extrême sur le terrain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *