Le déploiement de l’hydrogène en France [Infographie]

Le déploiement de l'hydrogène en France, les chiffres à retenir !

3 min de lecture

Comme nous l’avons vu dans notre précédent article, le déploiement de l’hydrogène comme nouveau moyen de verdir ses flottes a pris de l’ampleur sur le territoire français.  En effet, la production d’hydrogène et le développement du marché répondent à plusieurs enjeux majeurs : améliorer la qualité de l’air, réduire les émissions de CO2 et favoriser la transition énergique. Le développement de la filière est donc largement plébiscité par le gouvernement et la Plateforme automobile (PFA) qui réunit les constructeurs, équipementiers, sous-traitants et acteurs de la mobilité.

Déploiement de l'hydrogène en France [Infographie]

De plus en plus de véhicules utilitaires et lourds en circulation

Dans son dernier rapport sur l’hydrogène de février 2020, la PFA a identifié différentes actions de soutien nécessaires au déploiement de cette technologie de mobilité. Parmi celles-ci, l’importance de démarrer un marché centré sur les véhicules utilitaires / industriels.

En effet, « le marché visé pour un premier déploiement de l’hydrogène est celui des véhicules utilitaires et des véhicules industriels (par exemple : bus et camions régionaux), pour rationaliser le déploiement des premières infrastructures ; puis dans un 2ème temps celui des véhicules particuliers nécessitant à la fois un taux d’usage optimisé et un fort rayon d’action« .

Le plan français de déploiement de l’hydrogène pour la transition énergétique, présenté en juin 2018, prévoit la mise en circulation de 5 000 véhicules utilitaires légers et 200 véhicules lourds (bus, camions, TER, bâteaux) roulant à l’hydrogène.

 

Plus de taxis à hydrogène en Île de France

Le projet « 2020 Hype 600 » vise à étendre le nombre de taxis à hydrogène en région parisienne. Lancée le 7 décembre 2015 pendant la COP 21, par la Société du Taxi Electrique Parisien (« STEP »), Hype est la première flotte de taxis à hydrogène au monde. Elle souhaite déployer 500 véhicules supplémentaires à Paris et en Île de France d’ici fin 2020. Au total, 600 taxis à hydrogène devraient être mis à disposition ainsi que 3 nouvelles stations d’avitaillement.

5 projets de production d’hydrogène renouvelable

Plusieurs villes et régions de France se sont investis pour le développement de différents projets de production d’hydrogène renouvelable. Le but ? Assurer une transition progressive entre hydrogène carboné (produit à partir de gaz fossiles) vers un hydrogène « renouvelable » (produit à partir d’électrolyse de l’eau et d’électricité renouvelable) d’ici 20 ans.

  • HyBer : à Châteauroux, production d’hydrogène par un électrolyseur qui sera rattaché contractuellement à un futur parc photovoltaïque local afin d’alimenter 6 bus à hydrogène.
  • H2Ouest : en Vendée, production d’hydrogène grâce au parc éolien de Bouin afin d’alimenter différentes stations, des bus, des bennes à ordures ménagères et des poids lourds.
  • H2V Corstyrene : en Corse, production d’hydrogène grâce à un électrolyseur connecté à des panneaux photovoltaïques afin d’alimenter une flotte de chariots de manutention et des véhicules légers.
  • MH2 : à Montpellier, production locale d’hydrogène par électrolyse potentiellement à partir d’électricité issue d’une installation photovoltaïque et d’un bassin de rétention.
  • Perle : en Île de France, installation d’une station de production d’hydrogène alimentée partiellement par des ombrières photovoltaïques.

 

Un objectif de 100 bornes d’ici 2023

Le déploiement de ces écosystèmes territoriaux de mobilité hydrogène sur la base notamment de flottes de véhicules professionnels se doit d’être soutenu par des infrastructures adaptées et plus particulièrement par la construction de bornes de recharge supplémentaires. « L’ensemble de ces projets permettra de déployer plus de 43 stations-service hydrogène (pour un objectif de 100 en 2023) », précise l’Ademe.

 

« Expert Marché France Atelier »

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *